Vie et aventures du picaro Guzmán de Alfarache

Description

Vida y hechos del picaro Guzmán de Alfarache (Vie et aventures du picaro Guzmán de Alfarache) est un exemple important du roman picaresque, un genre fictionnel qui s'est développé en Espagne et qui doit son nom au picaro, mot espagnol qui signifie gredin ou fripon. Écrit comme un discours moraliste plutôt que comme un divertissement, Guzmán de Alfarache offre tous les traits du roman picaresque. L'auteur, Mateo Alemán (né à Séville en 1547, mort à Mexico en 1615 environ), développa un style personnel original, pas encore exploité dans La vida de Lazarillo de Tormes y de sus fortunas y adversidades (La vie de Lazarillo de Tormès), le roman anonyme publié en 1554 qui lui servit de modèle. Tant dans la première que dans la deuxième partie de l'ouvrage, l'intrigue est complétée par des histoires courtes, des divertissements et des anecdotes qui permettent à l'auteur de réfléchir sur des sujets tels que la justice, l'honneur et le pardon, même lorsque ceux-ci interrompent l'histoire principale de Guzmán, un personnage sans scrupule qui entreprend de nombreuses fraudes et tromperies. Un sentiment de tristesse envahit l'histoire, plongeant le lecteur dans les réalités compliquées de l'Espagne et de l'Italie du XVIe siècle, et reflétant l'esprit de la Contre-Réforme alors en cours. La première partie fut publiée à Madrid en 1599 et connut un remarquable succès. La publication de la deuxième partie suivit en 1604. L'ouvrage fut extrêmement populaire et bientôt traduit en anglais, en français, en l'allemand, en italien et en latin. Cette édition de la Bibliothèque nationale d'Espagne fut imprimée en 1681.

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014