Description

  • Il existe quatre manuscrits des Cantigas de Santa María (Cantiques de Sainte-Marie) : la présente copie de la Bibliothèque nationale d'Espagne qui appartint à la Bibliothèque capitulaire de Tolède, deux copies à l'Escurial et une à Florence, similaire à la copie de Tolède mais dont il manque malheureusement une partie du contenu. Écrits pendant le règne d'Alphonse X, roi de Castille-et-León (également connu comme Alfonso el Sabio, Alphonse le Sage), les cantiques sont un recueil de chansons monodiques en langue galicienne et en notation mensurale, en honneur de la Vierge Marie. Les chansons qui étaient habituellement interprétées lors des fêtes ecclésiastiques, clament les vertus de Marie et content les miracles accomplis par son intercession. Les narrations sont fondées sur des faits relatifs à Alphonse le Sage et sa famille, mais également sur des légendes et anecdotes locales. Le caractère populaire, la simplicité et l'expressionisme sont les traits essentiels de ces chansons. Les dernières études ont montré que le manuscrit de la bibliothèque nationale est une copie de la version de Tolède qui fut réalisée à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle. La notation a été modernisée et représente un niveau plus avancé de notation musicale, créé par des copistes plus habiles, que le système utilisé par les manuscrits de l'Escurial. Le manuscrit contient 122 cantiques mais pas de miniatures.

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Cantigas de Santa María

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 160 feuilles (2 couleurs, 27 lignes). Parchemin, 32 x 22 centimètres. Lettres capitales et premières lettres, en rouge et bleu, décorées avec des ornements. Titres et épigraphes en rouge

Institution