Description

  • Cette carte est l'image la plus ancienne connue de l'Aragon, la première carte espagnole produite selon des procédures scientifiques, et la plus importante pour la cartographie espagnole du XVIIe et du XVIIIe siècles. Elle devint la base de toutes les cartes ultérieures de la région. Elle est la seule qui fut réalisée à partir de mesures et d'études topographiques directes. La carte fut produite par ordre de la députation du royaume d'Aragon par le cartographe Juan Bautista Labaña (1555-1624) qui employa pour ce faire la méthode de la triangulation. De 1610 à 1615, Labaña voyagea dans tout le pays, faisant les observations nécessaires à partir de sommets définis sur les tours et les cimes montagneuses. Il décrivit ces recherches dans son Itinerario del Reino de Aragón (Itinéraire du royaume d'Aragon) où il enregistra toutes les lectures utilisées pour créer la carte, dont le manuscrit est conservé à la Bibliothèque de l'Université de Leiden. La carte fut imprimée à Madrid sur six plaques de cuivre en 1619 et 1620. Le style de dessin est sobre, bien éloigné de l'ostentation et de l'esthétisme des cartes contemporaines publiées aux Pays-Bas. Labaña représenta les éléments essentiels du territoire de façon claire et utilisa une calligraphie facile à lire. L'on connaît seulement deux versions de la carte : la première est l'originale, dessinée par Labaña et imprimée par Diego de Astor entre 1617 et 1620, dont on réalisa plusieurs copies, et une seconde carte qui fut corrigée et améliorée par Tomas Fermin de Lezaun en 1777. La copie de la Bibliothèque nationale d'Espagne est une impression de la plaque originale de Labaña, bien qu'accompagnée d'un texte de Lupercio Leonardo de Argensola ajouté à la fin du XVIIe siècle par l'imprimeur aragonais Pascual Bueno. Labaña naquit à Lisbonne et fut le professeur de mathématiques du roi Don Sebastian. Après l'union du Portugal à la Couronne espagnole en 1580, il se rendit à Madrid, où il vécut la majeure partie de sa vie. En 1582, il fut nommé professeur à l'Académie des sciences où il enseigna les mathématiques, la cosmographie et la géographie. Labaña enseigna aux fils et aux neveux du roi Philippe III d'Espagne qui le nomma également cartographe en chef et chroniqueur du royaume. L'auteur du texte d'accompagnement, l'écrivain espagnol Argensola, naquit à Huesca en 1559 et mourut à Naples en 1612. En 1599, Philippe III le nomma chroniqueur en chef de la Couronne d'Aragon. Parmi ses œuvres, on trouve les Anales de la historia de Aragón (Annales d'Aragon) et la Declaración sumaria de la historia de Aragón (Déclaration sommaire de l'histoire d'Aragon) qui fut utilisée pour compléter les informations géographiques de cette carte.

Cartographe

Contributeur

Informations d'édition

  • Pascual Bujenas, Saragosse

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Aragón de Ioan Baptista Lavaña

Lieu

Période

Thème

Type d'élément

Description matérielle

  • 1 carte sur 2 feuilles : impression, couleur. 122 x 112 centimètres

Notes

  • Échelle 1:276 000. 5 lieues = 11,5 centimètres. Marges graduées. Relief indiqué par le contour des montagnes.

Institution