Description

  • L'émirat de Boukhara et les khanats de Khiva et Kokand étaient des États indépendants qui passèrent sous l'égide de l'empire russe au cours des années 1860 et 1870. Le Turkestan russe était un gouvernorat général de l'empire russe établi en 1867, deux ans après le début de la conquête par les Russes de la région d'Asie centrale connue sous le nom de Turkestan. Cette carte de ces territoires, comprenant des parties du Kazakhstan, du Tadjikistan, du Turkménistan et de l'Ouzbékistan d'aujourd'hui, fut réalisée par Eugène Schuyler (1840-1890), un diplomate, explorateur, écrivain et érudit américain qui fut l'un des premiers étrangers invités par le gouvernement russe à venir voir les nouveaux territoires conquis par la Russie. En 1873, occupant alors la fonction de secrétaire de la mission diplomatique américaine à Saint-Pétersbourg, Schuyler effectua un voyage de huit mois à travers des terres peu connues des étrangers à cette époque. Il recueillit de nombreuses informations géographiques, détailla ses voyages par écrit pour la National Geographic Society, et rédigea également un long rapport confidentiel pour le département d'État américain. Il critiquait le traitement russe infligé aux Tartares, mais considérait par ailleurs que la présence russe en Asie centrale était bénéfique. La carte tracée par Schuyler fut imprimée séparément en 1875 et incluse dans son ouvrage en deux volumes, Turkestan : notes d'un voyage dans le Turkestan russe, à Kokand, Boukhara et Ghulja, qui fut publié en 1876 aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Créateur

Date de création

Informations d'édition

  • Sampson Low, Marston, Searle & Rivington, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Map of the Khanates of Bukhara, Khiva, and Khokand and Part of Russian Turkistan

Lieu

Période

Thème

Type d'élément

Institution