Poèmes (Carmina)

Description

Ce manuscrit, datant probablement du XVIe siècle, contient des mušḥātā (poèmes) de Grégoire Bar ‘Ebraya (également appelé Bar Hebraeus, 1226–1286), un évêque syriaque orthodoxe et l'un des principaux auteurs de la tradition syriaque postérieure. Auteur prolifique, principalement en syriaque mais également en arabe, il aborda des thèmes tels que la philosophie, la théologie, la spiritualité et l'histoire. Ses œuvres incluent également des commentaires sur les Écritures, des dévotions, des traités de morale, des ouvrages sur la logique et les sciences, et des historiettes. Bar Hebraeus était connu pour son sens de la justice et de l'intégrité, son grand savoir et ses qualités de meneur fondées sur des principes. Des pages récentes (principalement vierges) furent ajoutées au début du manuscrit. Une note mentionne que le manuscrit fut transféré en 1924 d'Édesse (aujourd'hui Sanliurfa, au sud-est de la Turquie) à Alep, où la communauté syriaque orthodoxe est très ancienne. Cette dernière se développa considérablement en raison d'un afflux de chrétiens syriaques, particulièrement de toute la communauté d'Édesse, essayant de trouver refuge lors des troubles liés à l'effondrement de l'Empire ottoman.

Dernière mise à jour : 9 octobre 2014