Description

  • Ce manuscrit contient des commentaires sur Ktābā d-Irotē’os (Livre de saint Hiérothée), une épopée théologique du début du VIe siècle sur les mystères cachés du divin, attribuée à Étienne Bar Soudaïli. L'auteur des commentaires est Grégoire Bar ‘Ebraya (également appelé Bar Hebraeus, 1226–1286), qui fut un évêque syriaque orthodoxe et un mystique syrien. Bar Soudaïli et cet ouvrage furent l'objet de suspicion au sein de l'Église orthodoxe. Cette méfiance s'explique par le fait que son ouvrage fut associé à l'origénisme et à Pseudo-Denys l'Aréopagite (tous deux liés aux tentatives de réconciliation du platonisme et des Écritures saintes, croyances considérées comme hérétiques par la suite) et à Évagre le Pontique, un ancien Père de l'Église doté d'un grand talent de rhétorique devenu moine et ascète. Cet ouvrage conserva néanmoins sa popularité, et les commentaires ultérieurs tels que ceux-ci semblèrent souligner son rapprochement avec la pensée orthodoxe plutôt que son éloignement. Dans ce manuscrit, non daté mais qui ne fut copié probablement qu'au XXe siècle, les numéros de chapitre s'alignent sur le texte et les commentaires.

Auteur

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • ܟܬܒܐ ܕܐܝܪܬܐܘܣ

Lieu

Période

Thème

Type d'élément

Description matérielle

  • 106 pages ; 22 x 16 centimètres

Collection

Institution