Description

  • Ce manuscrit syriaque écrit très lisiblement est un Purāš qeryānē d-ṭeṭrā ewangelyon du XVIe siècle (lectionnaire des Évangiles : ouvrage contenant les parties des écritures et les leçons devant être lues dans le cadre de l'office divin lors de jours particuliers). Les pages sont divisées en deux colonnes de 22 lignes de texte chacune. L'encre, noire pour les lettres et rouge pour les titres et les points diacritiques, est si bien préservée que l'écriture est généralement très claire. Comme souvent dans les manuscrits syriaques occidentaux écrits avec application, le texte principal est rédigé en serto, écriture signifiant « linéaire », développée au VIIIe siècle. Les titres des chapitres, parfois écrits à l'encre bleue au lieu de l'encre rouge mentionnée précédemment, sont en estrangelo, la plus ancienne écriture syriaque signifiant « arrondi ». Des tableaux hauts en couleurs répertoriant les lectures du livre, ornementées de manière circulaire, préfacent le texte. Ils sont suivis de différents motifs et d'une page de titre très enluminée. Le syriaque est un dialecte d'araméen oriental, parlé par les chrétiens dans les régions situées entre l'Empire romain et la mer d'Arabie du Ier au XIIe siècle.

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • ܦܘܪܫ ܩܪ̈ܝܢܐ ܕܛܛܪܐ ܐܘܢܓܠܝܘܢ

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 265 pages ; 29,5 x 20 centimètres

Collection

Institution