Description

  • Ce muraqqa’ (album) de calligraphie au format accordéon fut compilé en Turquie ottomane au XIIe siècle A.H. (XVIIIe siècle apr. J.-C.). Le support est constitué d'encre et de pigments sur papier collé sur un carton fin. Il est formé, en partie, de feuilles portant des passages fragmentaires du Coran, tirés du chapitre 2 (sourate al-baqarah), versets 65 à 68, et du chapitre 4 (sourate al-nisā’), versets 103 à 106. Il comporte également les hadith (les paroles du prophète Mahomet), ainsi que deux pages de karalama (exercices de calligraphie). Les versets coraniques et les passages des hadith sont écrits en caractères vocalisés nashki et thoulouth à l'encre noire. Sur le feuillet 5a apparaît le nom du calligraphe ottoman Şeyh Hamdullah, aussi appelé Ḥamd Allāh al-Amāsī, mort en 926 A.H. (1520 apr. J.-C.). Şeyh Hamdullah fut le calligraphe le plus célèbre de son époque et influença les générations suivantes de calligraphes. Chaque page de l'album est encadrée de bordures marbrées du XVIIIe siècle. La reliure en peau de mouton avec médaillon central lobé comporte un panneau central tapissé de peau de chamois et date probablement de la même époque que l'album. Le manuscrit appartient au Walters Art Museum et porte la référence Walters W. 672.

Calligraphe

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • مرقع

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • Collé sur un carton fin Foliotage : 10. Dimensions : 23 centimètres de largeur sur 30 centimètres de hauteur.

Institution