Bab el Okla

Description

Cette photographie de l'Association Tétouan-Asmir montre Bab el Okla, une des sept portes historiques de Tétouan, au Maroc. Bab El Okla est plus récente que les autres portes de la ville, et l'une des plus actives. Elle se compose d'une porte principale et d'une entrée secondaire sur le côté. La fontaine juste à l'intérieur de la porte se distingue par ses carreaux Tetouani typiques et des inscriptions de versets du 18ème siècle faisant l'éloge du dirigeant de la ville, Omar Luqash. Située sur la mer Méditerranée à l'est de Tanger, Tétouan fut pendant des siècles un important point de contact entre le Maroc et la culture arabe de l'Andalousie sur la péninsule ibérique. Après la Reconquista - la reprise de l'Andalousie par les chrétiens d'Espagne - Tétouan fut reconstruite par les réfugiés d'Andalousie qui furent expulsés par les Espagnols. En 1997, la médina de Tétouan fut inscrite sur la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que ville historique exceptionnellement bien préservée, montrant toutes les caractéristiques de la haute culture andalouse.

Dernière mise à jour : 2 mai 2012