Description

  • George Vancouver (1757–1798), qui devint un explorateur et un arpenteur illustre du nord-ouest Pacifique, rejoignit la Marine Royale à l'âge de 13 ans comme aspirant sur le H.M.S. Discovery lors du troisième voyage funeste du capitaine James Cook en 1778–1780. Il pourrait s'agir de l'une des premières cartes de Vancouver. Le but dans lequel fut créée cette carte est inconnu. De telles cartes peuvent avoir été dessinées par les aspirants en tant qu'exercice s'inscrivant dans le cadre d'une étude continue réalisée sous la supervision des commandants et des capitaines des navires, tout comme le suggère le fait que la carte ne soit pas comparable à celles réalisées par William Bligh, commandant du navire-jumeau du Discovery, le Resolution. En avril 1778, Cook quitta Nootka Sound et l'île qui plus tard portera le nom de Vancouver. Il navigua le long de la côte de l'Alaska à la recherche de passages permettant de le mener jusqu'au passage du nord-ouest mais fut contraint de revenir vers le sud. En juillet, il avait contourné la péninsule d'Alaska et fut de nouveau capable de naviguer vers le nord, en passant par la péninsule tchouktche, en Russie, avant de prendre le large vers la mer de Béring. Cook traversa le cercle polaire arctique en août avant d'être repoussé par la banquise. Il mit le cap vers l'ouest et se fraya un chemin jusqu'à la côte russe, et se dirigea alors vers le sud-est jusqu'à Norton Sound, Alaska, en septembre 1778.

Cartographe

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Chart of the NW Coast of America and Part of the NE of Asia with the Track of his Majesty's Sloops 'Resolution' and 'Discovery' from May to October 1778

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 1 carte sur 2 feuilles : manuscrite ; feuilles de 90 x 61 centimètres

Notes

  • Le relief est représenté sous forme de dessins et de dégradés. Profondeurs indiquées par sondages. Échelle 1:2 020 000.

Collection

Institution