Mappa mundi

Description

On en sait peu sur le géographe et cosmographe vénitien du XVe siècle Giovanni Leardo, mis à part le fait que trois de ses cartes du monde, signées par leur créateur, ont survécu depuis l'époque médiévale. Il s'agit de la plus vieille carte du monde conservée au sein de la bibliothèque de l'American Geographical Society, elle est considérée comme le meilleur exemple de mappemonde médiévale provenant de l'hémisphère Ouest. Les deux autres cartes de Leardo, similaires mais non identiques, se trouvent en Italie, au sein de la bibliothèque communale de Vérone et au sein du musée civique de Vicence. La carte représente les parties du monde connues des européens à la fin du Moyen Âge - l'Europe, l'Asie et l'Afrique - et, comme sur de nombreuses cartes du monde médiévales, Jérusalem au centre et à l'est vers le haut. Archer M. Huntington acheta et présenta la carte à l'American Geographical Society en 1906. En 1928, la société publia une copie couleur grandeur nature et un texte d'accompagnement écrit par John K. Wright, La carte du monde de Leardo : 1452 ou 1453. Le travail de Wright s'est résumé principalement à la description détaillée de la disposition, des noms et des éléments situés sur la carte. Rand McNally reproduisit également la carte sous la forme d'une carte de vœux en 1952.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2011