Description

  • Le Roman de Renart est la plus célèbre histoire d’animaux qu’ait produite le Moyen Âge. Ce n’est pas une histoire unique, mais un ensemble de vingt-six chapitres composés par plusieurs clercs et ménestrels à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle. Il s’inspire des Fables de l’auteur grec ancien Ésope et d’un faux poème épique écrit en latin par Nivardus, à Gand, vers 1150, l’Isengrinus. Sous couvert de l’interminable guerre entre Goupil le renard et Isengrin le loup, l’ouvrage conte l’animalité de l’homme et fustige les errances du monde féodal. Ce manuscrit très illustré, réalisé durant la première moitié du XIVe siècle, est l’un des rares exemplaires manuscrits du Roman. De petites miniatures au style naïf y célèbrent les exploits du renard, le plus rusé des animaux. Elles illustrent également d’autres histoires comme les funérailles de dame Coppée, la poule (f. 4r), le départ en croisade de Goupil (f. 12v), l’attaque du château de Maupertuis, repaire du héros, par Tibert le chat, Noble le lion, Tardif le limaçon, Isengrin le loup, tandis que Goupil et ses enfants dînent sans souci (f. 14v), le viol d’Hersent, la femme d’Isengrin (f.16r).

Informations d'édition

  • France

Langue

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • Parchemin, 157 feuillets à deux colonnes ; 27,8 x 19,5 cm. Nombreuses petites peintures. Reliure maroquin rouge

Institution