Cap de Bonne-Espérance

Description

John Arrowsmith (1790-1873) est surtout connu pour la publication en 1834 du London Atlas of Universal Geography (Atlas de géographie universelle de Londres), généralement considéré comme étant parmi les meilleures sources européennes de cartes à l'époque. En 1810, il commença à travailler pour l'entreprise de cartographie de son oncle Aaron Arrowsmith, l'un des plus importants éditeurs de l'époque, célèbre pour ses cartes aux détails impressionnants qui présentaient les dernières découvertes géographiques. Arrowsmith fut l'un des membres fondateurs de la Royal Geographic Society, qui le décora de sa médaille d'or en 1863 pour ses cartes de l'Australie, de l'Amérique du Nord, de l'Afrique et de l'Inde. La carte du Cap de Bonne-Espérance créée par Arrowsmith en 1842 fut réalisée à la veille d'interventions britanniques pour stabiliser la Colonie du Cap. Sa représentation détaillée des ports de commerce côtiers à côté d'un vaste intérieur vide met en lumière à quel point on connaissait peu de choses au sujet de la géographie à une époque où la portée de l’Empire britannique était largement informelle et donnait la priorité au commerce maritime plutôt qu'à l'expansion dans les terres.

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

Cape of Good Hope

Type d'élément

Description matérielle

Carte gravée colorée à la main, coupée et montée sur toile, 49 x 73 cm

Notes

  • Échelle 1:2 350 000

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014