Description

  • Qiṣ̣aṣ al-anbiyā’ (Contes des prophètes) est le titre des différents recueils de contes originaires du Coran et romancés par différents auteurs. L'un des contes les plus connus est présenté ici et attribué à Muhammad ibn Abdullah al-Kisa’i, qui est supposé avoir vécu au XIe siècle apr. J.-C. La vie des prophètes n'étant pas détaillée dans le Coran, al-Kisa’i et d'autres écrivains ajoutèrent des intrigues plus élaborées. Le Qiṣaṣ commence avec la création du monde de la main de Dieu et des descriptions des anges, du cosmos, du ciel et de la terre. Le récit se poursuit ensuite jusqu'à l'élément perturbateur, Adam, à qui la vie et le souffle furent donnés par son créateur. Les histoires des personnages de la Bible (prophètes incontournables dans l'islam) se suivent chronologiquement, d'Idris et Noé à Abraham, Ismaël et Hagar. Beaucoup d'autres vies et actions sacrées sont abordées, notamment celles de personnages moins familiers pour les non-musulmans tels que Chou‘ayb et Khidr, et de personnages sacrés dans d'autres religions, culminant la progression biblique avec les vies de Jean le Baptiste et Jésus. Al-Kisa’i fournit également beaucoup d'informations sur l'islam en général et sur le prophète Mahomet en particulier. Cette édition du Qiṣaṣ al-anbiyā’, en langues tchaghataï et tatar d'Asie centrale, fut publiée à Kazan, en Russie, en 1872. L'Université de Kazan fut fondée par le tsar Alexandre Ier en 1804 et devint le premier centre d'études orientales de l'Empire russe. Kazan fut un centre d'édition pour la population musulmane de l'empire.

Auteur

Date de création

Informations d'édition

  • Maison d'édition de l'Université impériale de Kazan, Kazan

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • قصص الأنبياء

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Institution