Description

  • Gyula (Julius) Háry (1864–1946) était un peintre et artiste graphique hongrois, surtout connu pour ses aquarelles détaillées de scènes pittoresques en Autriche-Hongrie et en Italie. Né à Zalaegerszeg, en Hongrie occidentale, il étudia les arts à l'École d'arts appliqués de Budapest. Háry partit d'abord à Sarajevo, capitale et ville la plus importante de Bosnie-Herzégovine, en 1884, six ans après que le contrôle de la province soit passé des mains de l'Empire ottoman à celles de l'Autriche-Hongrie, en vertu du traité de Berlin de 1878. Il retourna plusieurs fois en visite à Sarajevo et réalisa de multiples aquarelles et dessins de la ville. Ce dessin signé à l'encre avec des rehauts de blanc fait partie des illustrations originales du Kronprinzenwerk (Le travail du prince de la Couronne), nom abrégé d'une encyclopédie illustrée en 24 volumes de tous les pays de la Couronne et des peuples de la monarchie austro-hongroise. Elle fut publiée entre 1886 et 1902 sous le titre Die österreichisch-ungarische Monarchie in Wort und Bild (La monarchie austro-hongroise en mots et en images) à la fois en allemand et en hongrois. Le projet fut lancé par Rodolphe, prince de la Couronne d'Autriche, qui le supervisa jusqu'à sa mort en 1889. Il reflète sa foi dans le libéralisme, la science et le progrès. La conception de Rodolphe consistait à décrire sans partialité et de manière aussi égalitaire que possible l'ensemble des peuples et des groupes ethnographiques de la monarchie. Ce dessin appartenait au volume consacré à la Bosnie-Herzégovine publié en 1901.

Artiste

Titre dans la langue d'origine

  • Ansicht von Sarajevo

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • Dessin à l'encre et rehauts de blanc

Notes

  • Les dessins originaux qui servirent de base aux illustrations de la partie autrichienne (« cisleithanienne ») du « Kronprinzenwerk » furent intégrés en tant que collection spéciale dans la bibliothèque privée de la famille Habsbourg après la publication du dernier volume de l'encyclopédie à Vienne en 1902. La collection est conservée comme un trésor au Département des images d'archives de la Bibliothèque nationale d'Autriche. Elle est constituée de 2548 dessins au pinceau, à la plume et au crayon, réalisés par plus de 200 artistes. Les images de paysages, de monuments et de sujets folkloriques et économiques des régions allant du Tyrol à la Bucovine présentent un grand intérêt scientifique et artistique. Elles constituent une source exceptionnelle pour l'histoire culturelle des pays de la Couronne et de leurs peuples à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, et sont la dernière autoreprésentation détaillée en images de l'empire multiethnique avant son effondrement.

Collection

Institution