Introduction à une histoire systématique des animaux à coquille

Description

Joachim Johann Nepomuk Anton Spalowsky (1752–1797) était un véritable esprit universel de l'empire autrichien de la fin du XVIIIe siècle. On connaît peu sa vie, mais on pense qu'il était descendant de polonais silésiens. Il fut chirurgien attaché aux régiments municipaux de Vienne et membre de la Société royale des sciences de Bohême à Prague. La variété de ses publications témoigne de son érudition. Sa dissertation inaugurale de 1777 traitait des plantes toxiques et de sujets proches. Il rédigea ensuite des ouvrages sur les coquillages, les oiseaux et les mammifères, et même un essai sur l'économie et la numismatique. Le traité de 1795 de Spalowsky sur la conchyliologie Prodromus in Systema Historicum Testaceorum (Introduction à une histoire systématique des animaux à coquille) fait partie des ouvrages les plus rares parus sur les mollusques et autres organismes à coquille. Le travail reste d'importance grâce à ses descriptions originales de plusieurs espèces et variétés nouvelles. Bien que l'intention de Spalowsky ait été d'écrire une introduction pour tous les animaux à coquille, sa mort en 1797 empêcha la publication d'une étude plus approfondie. Les 13 planches gravées sont magnifiquement colorées à la main, à l'aquarelle et la gouache. Des feuilles d'or et d'argent ont été appliquées sous l'aquarelle pour reproduire la nature irisée des coquillages. Une légende descriptive en latin est placée en tête de chaque planche. La partie principale du livre comporte des textes en latin et en allemand de manière parallèle, sur deux colonnes.

Date de création

Informations d'édition

Ignaz Alberti's Wittwe, Vienne

Titre dans la langue d'origine

Prodromus in systema historicum testaceorum

Type d'élément

Description matérielle

[14], iv, 88 pages; 1 planche (gravure), 13 planches (gravures, colorées à la main, avec serpentes légendées en regard). 41,6 centimètres

Notes

  • L'exemplaire de la bibliothèque de la Smithsonian Institution est une réédition de 1801 du livre de Spalowsky, initialement publié en 1795.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2011