Description

  • On sait peu de choses de José Dionisio Larreátegui, sinon qu'il fut actif au Mexique vers 1795, date à laquelle il publia ses travaux sur le chiranthodendron, pour lesquels il est connu. La fin des années 1700 fut une période d'activité scientifique intense au Mexique, qui faisait alors partie de l'empire espagnol. En 1787, le roi Charles III autorisa une importante expédition botanique, la fondation d'un jardin botanique et la création d'un cycle d'études scientifiques à l'université de la ville de Mexico. Larreátegui, étudiant en médecine à l'Université royale et pontificale du Mexique, termina le nouveau cours de botanique de l'université en 1794. En 1795, il fut invité à prononcer un discours au début des cours de la nouvelle année universitaire. Il choisit comme sujet le système linnéen de désignation et de description des plantes, accompagné d'une description du chiranthodendron comme exemple. Son exposé fut ensuite publié sous le titre Descripciones de Plantas. La monographie de Larreátegui marque la première utilisation du nom Chiranthodendron pentadactylon pour décrire cette plante connue au Mexique sous le nom d'arbre à mains. La plante est bien un arbre, dont on ne connaissait à l'époque qu'un seul spécimen très âgé dans la vallée de Toluca, au Mexique. Celui-ci était vénéré par les indiens locaux et utilisé dans des médicaments contre la douleur et l'inflammation. La monographie de Larreátegui, ainsi que des échantillons séchés de feuilles, de fleurs et de cosses de l'arbre, ont fini leur course en France, entre les mains de Daniel Lescallier, marin et administrateur colonial français. Lescallier reconnut l'importance de la plante et publia cette traduction de la monographie de Larreátegui en 1805, indiquant comme nom d'auteur Joseph-Denis Larréategui.

Auteur

Traducteur

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

  • De L'imprimerie impériale, Paris

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Description botanique du Chiranthodendron

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 28 pages, 2 feuillets de planches : illustrations couleur ; 27 centimètres

Institution