Description

  • Dans Esercitazioni filosofiche (Exercices de philosophie), publié en 1633 et dédié au pape Urbain VIII, le prêtre italien et professeur de philosophie, Antonio Rocco (1586-1653), a présenté diverses théories aristotéliciennes dans l'intention de réfuter la nouvelle méthode scientifique de Galilei Galilée (1564-1642). Partisan auto-déclaré de l'école péripatétique de philosophie, Rocco y dénonça la science fondée sur des preuves dont Galilée était le pionnier, et plaida en faveur d'une adhésion à l'approche aristotélicienne de vérités scientifiques découlant de principes généraux. Le livre de Rocco était une attaque directe du Dialogo sopra i massimi sistemi del mondo (Dialogue sur les deux grands systèmes du monde) de Galilée, publié en 1632. Galilée avait déjà été dénoncé par l'Inquisition pour l'enseignement de la vision copernicienne du système solaire, qui plaçait le soleil plutôt que la terre au centre de l'univers, et il choisit prudemment de ne pas se compromettre par la publication de nouveaux documents pour réfuter Rocco. Au lieu de cela, il écrivit une défense passionnée de ses arguments directement sur cette copie, en recourant à de nombreuses notes marginales ainsi qu'à des annotations sur des documents ajoutés au volume imprimé.

Annotateur

Auteur

Date de création

Informations d'édition

  • Francesco Baba, Venise

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Esercitazioni filosofiche di Antonio Rocco

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Collection

Institution