Travaux de Galileo Galilée, partie 4 : Travaux d'astronomie, à savoir, tout ce qui appartient au Système copernicien, et au Projet sur les longitudes, Tome 1, Astronomie

Description

Ce codex contient des manuscrits importants dans lesquels Galileo Galilée (1564-1642) défend la théorie de Copernic selon laquelle la Terre tourne autour du soleil, qu'il avait confirmée par l'observation au moyen du télescope qu'il avait conçu, et qui offrait un grossissement grandement amélioré par rapport aux télescopes plus anciens. Les principaux documents dans le volume sont des lettres, datant de 1614-15, à son ami et disciple Benedetto Castelli, au prêtre jésuite Piero Dini, et à la grande-duchesse de Toscane, Christine de Lorraine. Dans chacune de ces lettres, Galilée examinait la relation entre la théorie scientifique et la Bible. Il soutenait que ni la Bible ni la nature ne pouvaient mentir, mais que les théologiens ne devraient pas se mêler des questions purement scientifiques. Dans sa lettre à Castelli, Galilée expliquait son approche des Écritures en faisant valoir que la Bible n'était pas destinée à être une description précise de la réalité, mais avait été conçue comme un enseignement moral. Il jugeait également que les textes antiques de la Bible attribuaient de nombreuses caractéristiques anthropomorphiques à la divinité. En partant de cette base, Galilée alléguait que le fameux passage de la Bible dans lequel Joshua demandait à Dieu d'arrêter le soleil afin de prolonger la journée représentait une métaphore plutôt qu'une vérité littérale.

Langue

Titre dans la langue d'origine

Opere Astronomiche, cioe tuttocio che appartiene at Sistema Copernicano, e al Progetto sulle Longitudini, Tomo 1, Astronomia

Lieu

Type d'élément

Dernière mise à jour : 19 janvier 2012