Description

  • Cette carte marine portulan, d'origine catalane, illustre les zones côtières de la mer Méditerranée selon un luxe de détails, avec des toponymes des zones habitées indiqués sans égard aux divisions politico-territoriales. Les cartes marines sont entrées en usage sur les navires croisant dans la Méditerranée vers la fin du 13ème siècle, coïncidant avec une activité maritime et une exploration beaucoup plus larges. Ces cartes complétaient les instructions écrites, ou portulans, qui étaient utilisées depuis plusieurs siècles et qui ont donc été nommées cartes-portulans. Les principaux centres de production de ces cartes étaient l'Espagne et l'Italie du Nord. La Carta nautica del Bacino del Mediterraneo (Carte marine du bassin méditerranéen), la seule de son type parmi les archives et les bibliothèques de Sardaigne, est un témoignage des relations culturelles et commerciales qui existaient entre la Sardaigne et la Catalogne au 16ème siècle. Tracée à l'origine sur une seule feuille de papier, la carte a été divisée en quatre parties et utilisée dans la reliure de deux volumes. La quatrième partie du document n'a pas survécu. La carte est attribuée à l'atelier de Mateus Prunes (1532-1594), l'un des principaux membres d'une famille de cartographes qui a vécu et travaillé sur l'île de Majorque à partir du début du 16ème siècle jusqu'à la fin du 17ème siècle.

Cartographe

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Carta nautica del bacino del Mediterraneo

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 3 feuilles de parchemin ; 365 x 228 millimètres

Institution