Description

  • Hong Gildongjeon (la légende de Hong Gildong) est l'un des premiers romans écrits à l'aide de l'alphabet coréen Hangeul, vers le milieu de la dynastie Joseon. Le roman est écrit par Heo Gyun (Hŏ Kyun, 1569-1618) dont les idées révolutionnaires se reflètent dans l'histoire à travers l'importance accordée à la lutte contre les différences de statut et les politiciens corrompus. Le personnage principal du roman, Hong Gildong, est le fils d'un noble et de sa servante. Malgré sa grande intelligence et son talent, Hong Gildong ne sera jamais accepté comme fils d'une noble famille en raison de la rigidité du système de statuts. Après être parti de chez lui, Hong Gildong devient le chef de bandits et monte un groupe de « Robins des bois » qui dérobent aux riches leurs biens injustement acquis pour les distribuer aux pauvres. Il partira ensuite pour une contrée étrangère nommée Yuldo où il bâtira un pays idéal où tout le monde est égal.

Auteur

Informations d'édition

  • Anseong

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • 홍길동젼

Lieu

Période

Thème

Type d'élément

Description matérielle

  • 1 volume (19 feuilles) ; 24,3 x 19,3 centimètres ; impression au bloc de bois

Institution