Livre des rois ou histoire bulgare, sur les origines des Bulgares, sur la façon dont ils accédèrent au pouvoir et régnèrent, et sur la chute de leur royaume avant leur assujettissement

Description

Ce livre est la première édition publiée de l'Histoire slavo-bulgare écrite par Paisii Khilendarski en 1762, considérée comme le document fondateur du Renouveau national bulgare. L'histoire de Paisii encouragea les Bulgares, sous la tutelle de l'Empire ottoman depuis des siècles, à découvrir leur conscience nationale et à embrasser la langue bulgare. L'ouvrage eut tant d'influence qu'il fut copié à la main et utilisé comme source de nombreuses fois, sans que Paisii soit identifié comme en étant l'auteur ou que son nom soit associé à ces travaux. Cette édition de 1844, compilée et révisée par Khristaki Pavlovich, n'indique pas non plus que Paisii en est l'auteur et omet certains des chapitres les plus importants de l'œuvre originale, notamment la préface de Paisii et son appel au peuple bulgare. Il s'agit néanmoins de l'une des premières histoires de Bulgarie, et de l'une des plus populaires. Paisii fut définitivement reconnu comme l'auteur d'Histoire slavo-bulgare en 1871 par l'éminent intellectuel Marin Drinov.

Date de création

Informations d'édition

Kralevska universitetska, Budapest

Langue

Titre dans la langue d'origine

Царственникъ или исторія болгарская която учи отъ гдѣ са болгаре произишли, како са кралевствовали, како же царствовали и како царство свое погубили

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

80 pages ; 21 centimètres

Dernière mise à jour : 13 mars 2013