Description

  • Wolfram von Eschenbach composa son poème épique médiéval allemand Parzival, qui compte plus de 24 000 lignes, dans la première décennie du 13ème siècle. Il conte l'histoire du jeune fou Parzival qui, ayant grandi dans la solitude de la forêt, est ignorant du monde et cause bien des tracas lorsqu'il s'aventure à l'extérieur pour devenir chevalier. Il arrive au château du Graal, mais ne parvient pas à interroger le Roi pêcheur malade Anfortas sur la source de sa souffrance, une question qui aurait permis de guérir Anfortas et de faire de Parzival le roi du nouveau Graal. Après une longue odyssée et une catharsis religieuse, Parzival est en mesure de revenir à la cour du roi Arthur et est reconnu comme étant le nouveau roi du Graal. Le conte, selon la tradition manuscrite, a connu une grande popularité tout au long du Moyen-Âge. Seuls quelques-uns des manuscrits sont enluminés. Ce manuscrit de la Bibliothèque d'État de Bavière, rédigé dans une écriture gothique cursive, est un des quelques rares manuscrits enluminés de Parzival dont l'existence est connue. Malheureusement, une seule des enluminures du codex, qui devaient être insérées dans des espaces que le copiste a laissés en blanc, a été exécutée. Le style de peinture suggère que son origine la plus probable se situe en Basse-Bavière, peut-être à Landshut. La qualité et la richesse de cette enluminure donne un indice de la splendeur de l'œuvre si elle avait été achevée.

Auteur

Informations d'édition

  • Basse-Bavière

Langue

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 107 pages, velin : illustré ; 31,25 x 22 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d’État de Bavière : Cgm 18

Institution