Introduction à la définition de logique et sa composition

Description

Ce manuscrit du XVIIIe siècle en garshuni (arabe écrit avec l'alphabet syriaque) contient deux œuvres et une partie d'une troisième. Le manuscrit ne comporte pas de foliotage, mais avant ce qui correspondrait maintenant au feuillet 11v, il manque quelques feuillets, si bien que la première œuvre, le fragment d'un texte chrétien polémique, s'interrompt et qu'une nouvelle œuvre commence : Isagoge, ou introduction à la logique (Al-muqaddima fī ta’rīf al-manṭiq wa-ajzā’ihi). Un arbre de porphyre figure sur le feuillet 29v et l'on trouve également plusieurs autres schémas (par exemple, 53v, 56r–57v). Selon le colophon du feuillet 93r, le manuscrit fut copié par un scribe nommé Stephen (Isṭifānūs), moine du monastère Saint-Antoine, et achevé le 11 de Nisan (avril) 1737, à Rome. L'œuvre fut rédigée par le moine Yuwāṣaf (Joasaph, 1690–1737) du village de Baskinta au Liban, dépendant du monastère Saints Pierre et Marcellin à Rome. Le manuscrit porte les marques de propriété des moines du Liban et se termine par un bref glossaire syriaque-garshuni.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2012