La liturgie des Heures du carême

Description

Ce manuscrit de la fin du XVIIe siècle, copié par un diacre nommé Jacob, contient la liturgie des Heures maronite du carême en syriaque. La numérotation, utilisant l'alphabet syriaque, se rapporte au pages et non aux feuillets. Le colophon est en garshuni (arabe écrit à l'aide de l'alphabet syriaque). L'Église maronite est une Église catholique orientale en communion avec le Saint-Siège de Rome. Basée au Liban, l'église tire son nom de Saint Maron (mort en 410), un moine syrien dont les disciples construisirent un monastère en son honneur, qui devint le cœur de l'Église maronite.

Dernière mise à jour : 20 juin 2013