Description

  • Hans Staden est né dans la Hesse, en Allemagne, vers 1525 - 1528. Il effectua son premier voyage au Brésil en 1547-1548, en servant comme artilleur sur un navire portugais. En 1550, il se joignit à une expédition espagnole du fleuve de La Plata, mais fit naufrage et fut finalement capturé par des Indiens Tupinamba, réputés être des cannibales qui mangeaient leurs prisonniers. Staden parvint par divers moyens à éviter d'être tué, mais il resta neuf mois prisonnier des Tupinamba. En février 1555, il s'échappa pour rejoindre un navire français. Il retourna vers son pays natal, l'Allemagne, où en 1557 il publia un compte-rendu sinistre de ses aventures et de sa vie parmi les Tupinamba. Le livre de Staden devint immédiatement un succès de librairie qui fut réédité plusieurs fois en allemand et traduit en néerlandais, en latin ainsi qu'en français. Cette édition, publiée à Amsterdam en 1595, est l'une des nombreuses éditions publiées en néerlandais entre 1558 et 1736. L'ouvrage de Staden contient des dessins et des descriptions détaillées des villages Tupinamba, de la nourriture, de la fabrication de poteries et d'autres objets artisanaux, de la religion, des coutumes matrimoniales, et des pratiques politiques. Le livre est considéré par de nombreux spécialistes comme une source essentielle et importante pour l'étude de la culture Tupinamba, qui est maintenant éteinte.

Auteur

Date de création

Informations d'édition

  • Cornelis Claesz, à Madrid, en Espagne

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Waerachtige Historie en beschrijvinge eens Landts in America gheleghen, wiens inwoonders Wilt, Naect, seer godtloos ende wreede Menschen eeters zijn

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • Papier imprimé, 15 x 10 centimètres

Collection

Institution