Portrait de Mauma Mollie

Description

Mauma, une esclave de la famille Partridge, a été amenée en Caroline du Sud sur un navire négrier depuis l'Afrique. Elle arriva dans le comté de Jefferson, en Floride, avec John et Eliza Partridge dans les années 1830, et fut la nourrice de Frances Partridge Weston. Henry Edward Partridge nota dans son journal en 1873 : "En 57 ou 58, nous avons enterré ans notre vieille et fidèle "Mauma" Mollie - elle qui avait été la nourrice de la quasi-totalité des enfants de la famille ; une amie ainsi qu'une fidèle servante de ma mère ; dans la cabane de qui nous avons souvent mangé le repas familial de bacon frit et de gâteau de cendres et où nous avons toujours été les bienvenus avec sympathie et que nous aimions comme une seconde mère. Noire de peau, mais de cœur pur, elle est sans aucun doute assise parmi les fidèles à la droite du Très Haut. Les "Mamies" constituaient un aspect central de la mémoire culturelle de l'esclavage dans le sud américain ainsi que de la mythologie des rapports raciaux. Même si l'image montre une esclave qui a été aimée par la famille qui la possédait et qui en souvenir a été considérée comme un membre de la famille, l'image ne donne aucune idée de la vie intérieure de Mollie. Ni portrait, ni entrée de journal ne donne aucune indication sur ce qu'elle pensait de la qualité de sa vie ou sur sa servitude, ou d'autres aspects de sa vie privée, tels qu'un conjoint ou des enfants éventuels.

Dernière mise à jour : 18 novembre 2014