Description

  • Zephaniah Kingsley était un riche planteur propriétaire d'esclaves dans le nord-est de la Floride. Ses héritiers comprenaient sa femme, une esclave affranchie nommée Anna M.J Kingsley, et leurs enfants. Kingsley était à la fois un défenseur de l'esclavage et un militant pour les droits civils des Noirs libres. Né à Bristol, en Angleterre, en 1765, Kingsley arriva à Charleston, en Caroline du Sud, alors colonie britannique, en 1770. Dans les années 1790, Kingsley développa des activités dans le commerce maritime, y compris la traite négrière. En 1803, il devint citoyen de la Floride espagnole et entreprit d'acquérir des terres dans le nord-est de la Floride. En 1806, Kingsley acheta, à La Havane, Cuba, une adolescente originaire de la région du Jolof au Sénégal, en Afrique de l'Ouest, nommée Anta Majigeen Ndiaye ; il l'émancipa et par la suite en fit son épouse : Anna Kingsley. Lorsqu'en 1821, l'Espagne dut abandonner le contrôle de la Floride aux États-Unis, ces derniers acceptèrent d'honorer les droits des noirs libres du territoire. Au cours des trois décennies suivantes, cependant, les lois locales et de l'état ainsi que les coutumes ont lentement érodé les droits de ces citoyens américains. Dans les années 1840 et 1850, de nombreux noirs libres ont été forcés à l'esclavage. À la fin de sa vie, Kingsley était désabusé par la discrimination raciale pratiquée dans la société d'avant-guerre de la Floride et préoccupé par le sort de sa femme et de ses enfants. Craignant pour la sécurité de sa famille en Floride, Kingsley fit des préparatifs pour envoyer sa femme et ses enfants en Haïti, et en 1838, Anna et ses enfants furent résidents d'Haïti. Dans ce testament, Kingsley a cherché à assurer la liberté et le bien-être financier des enfants qu'il avait eu de différentes femmes (esclaves et libres), ainsi que de son épouse. Il a donné des instructions pour que les familles d'esclaves qu'il possédait ne soient pas séparées sans leur consentement, que ses esclaves obtiennent le privilège d'acheter leur liberté à la moitié de leurs valeurs respectives, et que la possibilité leur soit donnée d'aller en Haïti s'ils ne pouvaient pas rester libres en Floride.

Auteur

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Will of Zephaniah Kingsley, 1843

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 8 pages

Institution