Atlas portatif, ou le nouveau théâtre de la guerre en Europe

Description

Daniel de la Feuille était horloger, orfèvre, graveur et libraire à Amsterdam à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIe siècle. C'était aussi un cartographe prolifique. Dans cet « atlas portatif », il documente les complexités de la guerre de Succession d'Espagne (1701-1714), qui commença après la mort du roi d'Espagne, Charles II de Habsbourg, qui laissa son royaume à Philippe, duc d'Anjou et petit-fils du roi de France, Louis XIV de Bourbon. Inquiète que le Roi de France n'ait l'intention de dominer l'Europe en consolidant son pouvoir dans un État Bourbon franco-espagnol, une alliance concurrente de puissances européennes, dirigée par la Grande-Bretagne, déclencha une guerre préventive pour s’opposer à la perspective de l'hégémonie française. Cette carte présente une vue d'ensemble de l'architecture militaire de l'époque, dont des fortifications, des frégates et des navires à voiles, des armes et du matériel de guerre utilisés dans le nouveau théâtre européen des hostilités.

Date de création

Informations d'édition

Chez Daniel de la Feuille, marchand librarie, proche de la Bourse, Amsterdam

Titre dans la langue d'origine

Atlas portatif, ou, le nouveau théâtre de la guerre en Europe

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

1 carte gravée, 17 x 26 cm

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014