PNG

Description

  • Cette carte du début de 20ème siècle montre l'Empire britannique en Inde, une structure politique complexe qui est composée de provinces directement régies par la Grande-Bretagne et d'États autochtones - ou princiers - qui ont été administrés indirectement par l'intermédiaire de souverains indiens soumis à la suzeraineté britannique. Figurent aussi sur la carte les enclaves françaises et portugaises, les États indépendants du Népal et du Bhoutan, et l'île de Ceylan (aujourd'hui le Sri Lanka), qui était sous administration britannique, mais ne faisait pas partie de l'Empire des Indes. L'Inde devient indépendante en 1947, mais fut divisée entre les États de l'Inde et du Pakistan. Ce dernier se divisa à son tour en 1971, en Pakistan et Bangladesh. La société éditrice de la carte, Dodd, Mead and Company, a été fondée à New York en 1839 par Moïse Woodruff Dodd et John S. Taylor, et était à l'origine une société éditrice de livres religieux. En 1870, lorsque le neveu de Dodd Edward S. Mead reprit l'entreprise, celle-ci devint Dodd Mead et, plus tard, Dodd, Mead, et compagnie. L'une de ses publications les plus connues est la Nouvelle Encyclopédie Internationale en 20 tomes (1903-04), dans laquelle figure également cette carte.

Créateur

Date de création

Informations d'édition

  • Ouvrages de Matthews-Northrup, Buffalo

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • India

Lieu

Période

Thème

Type d'élément

Description matérielle

  • 1 carte : couleur ; 31 x 23 centimètres

Institution