Description

  • Ce petit codex enluminé contient un célèbre poème en l'honneur du prophète Mahomet populairement connu comme "Qasidat al-Burdah" (Le poème du manteau), qui a été composé par Sharaf Muhammad al-Din al-Busiri (mort en 694 AH [1294]). Cette copie a été exécutée en plusieurs écritures, probablement en Iran, par Ḥabīb Allāh ibn Dūst Muḥammad al-Khwārizmī au 11ème siècle AH (17ème siècle). La première page (folio 1b) du manuscrit comporte un bandeau lumineux rectangulaire avec cinq panneaux intérieurs de texte exécutés dans les écritures suivantes : muhaqqaq(or), naskh (noir), thoulouth (bleu), naskh (noir), et muhaqqaq (or). Muhaqqaq, naskh, et thoulouth sont trois des six écritures connues sous le nom des Six Plumes. Améliorées entre les 10ème et 13ème siècles, les Six plumes sont les styles d'écriture classiques qui ont influencé les générations ultérieures de calligraphes, jusqu'à nos jours. La dernière page enluminée (folio 23 bis) dans le codex contient le colophon, qui donne le nom du scribe, Habib Allah ibn Dust Muhammad. Le colophon est en écriture riqa , définie par des lignes fluides. L'écriture Riqa était généralement utilisée pour les documents de chancellerie ainsi que pour les colophons.

Auteur

Scribe

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • قصيدة البردة

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 25 x 16 centimètres
    Papier glacé, crème, pour le panneau principal, papier multicolore pour les marges en marqueterie, qui sont décorées de motifs floraux et géométriques, ces derniers sous la forme de pendentifs en forme de timbre.

Notes

  • Ce poème est aussi connu comme al-Kawākib al-durrīyah fī madḥ khayr al-barīyah. Le texte du poème commence sur le feuillet 5b.

Institution