Annuaires du tribunal du château d'Ukmergė pour les années 1626 à 1628

Description

À l'apogée de son pouvoir au cours du XVe siècle, le grand-duché de Lituanie régnait sur le territoire actuel de la Biélorussie, de la Lettonie, de la Lituanie, de l'Ukraine ainsi que de certaines parties de l'Estonie, de la Moldavie, de la Pologne et de la Russie. Lors de l'Union de Lublin en 1569, le grand-duché et le royaume de Pologne fusionnèrent pour former la communauté polono-lituanienne. La communauté bénéficiait d'un système juridique et administratif hautement développé, basé sur les tribunaux de terrain locaux afin de juger les cas civils impliquant la bourgeoisie, et des tribunaux de château traitant d'autres sujets locaux comme les affaires criminelles. Les tribunaux se devaient de conserver des archives détaillées de leurs procédures, elles étaient écrites en biélorusse et en polonais. Au XIXe siècle, les archives de tribunaux du grand-duché furent centralisées à Vilnius et intégrèrent plus tard les collections manuscrites de la Bibliothèque de l'Université de Vilnius. La bibliothèque contient aujourd'hui 543 ouvrages d'actes juridiques du grand-duché de Lituanie datant de 1540 à 1845. Ces ouvrages représentent une source unique en ce qui concerne l'histoire de la Lituanie, de la Pologne et de la Biélorussie. Sont représentés dans ce volume les annuaires du tribunal de château d'Ukmergė pour les années 1626 à 1628. Ukmergė se situe à 78 kilomètres de Vilnius, dans la partie est du centre de la Lituanie. En 1655, au cours de la Première guerre du Nord de 1655-1660, les armées suédoises et russes pillèrent la cité.

Titre dans la langue d'origine

Ukmerge Castle Court Year Books for 1626–28

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

267 pages, aucune couverture, pages manquantes au début ; 30,5 x 20,5 x 5 centimètres

Notes

  • Signé par les responsables administratifs tsaristes. Tampon de laque rouge. Filigrane : poisson. Ancienne signature dans le catalogue N. Gorbachevsky : 16/13893. L'ouvrage a été numéroté, percé avec une ficelle et estampé en 1834.

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014