Description

  • Cette carte, datée de juillet 1904, montre le Tibet et les régions environnantes. Initialement publiée en russe, elle fut traduite en chinois par l'établissement cartographique d'A. Ilyin, une éminente maison d'édition basée à Saint-Pétersbourg et fondée en 1859 par Alexey Afinogenovich Ilyin. Cette maison a publié de nombreux documents géographiques, notamment des atlas détaillés de l'empire russe, ainsi que des cartes de diverses régions d'Europe et d'Asie. La légende et le sommaire dans le coin inférieur gauche expliquent que les bandes vertes sur la carte montrent les frontières des districts, des provinces et des pays voisins, les lignes bleues indiquent les rivières et les autres voies navigables, notamment les lacs Manasarovar et Dangra Yum, tandis que les lignes rouges montrent les routes principales. La carte indique également les capitales provinciales et donne le contour des chaînes de montagnes en noir. L'encadré tout en haut montre un tracé de la route entre le Tibet et l'Inde. À l'époque où cette carte fut créée, le Tibet faisait l'objet d'une forte rivalité entre les empires russes et anglais. En 1904, l'explorateur britannique Sir Francis Edward Younghusband dirigea une expédition militaire depuis l'Inde jusqu'au Tibet au cours de laquelle il imposa aux Tibétains un traité accordant des concessions commerciales aux britanniques dans le but de mettre un frein à la progression de l'influence russe dans le pays.

Traducteur

Date de création

Informations d'édition

  • A. Ilyin, Saint-Pétersbourg

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Xizang quan tu

Lieu

Période

Thème

Type d'élément

Description matérielle

  • 1 carte sur 3 feuilles : couleur ; 154 x 79 centimètres, feuilles de 85 x 60 centimètres

Notes

  • Relief représenté par des hachures.

Institution