La Bible du diable

Description

Le Codex Gigas (ou Bible du diable) est un long manuscrit du 13e siècle originaire de Bohême, l'un des territoires historiques tchèques. Célèbre pour sa taille et une frappante représentation pleine page du diable (page 577), ce manuscrit rassemble plusieurs textes : l'Ancien et le Nouveau Testament, deux œuvres de Flavius Josèphe, les Étymologies d'Isidore de Seville, l'Ars medicinae (L'art de la médecine,)le manuel de médecine le plus utilisé au Moyen Âge, une Chronica Boëmorum(Chronique des Bohémiens) datant du 12e siècle et signée Cosmas de Prague, ainsi qu'un calendrier. Les sections qui témoignent des origines bohémiennes et de l'histoire mouvementée du manuscrit sont d'un très grand intérêt. À la fin du 16e siècle, le Codex a été intégré aux collections de Rodolphe II de Habsbourg. Durant le siège de Prague par les Suédois, à la fin de la Guerre de trente ans (1648), le manuscrit avait été pris comme butin de guerre et transféré à Stockholm.

Dernière mise à jour : 31 janvier 2014