Description

  • Le drame, datant de la dynastie des Yuan, La Chambre de l'aile ouest,de Wang Shifu, est la plus belle œuvre dramatique de la Chine traditionnelle. Avec l'oeuvre de Tang Xianzu Le Pavillon aux pivoines,que l'ouvrage de Kong Shangren L'éventail aux fleurs de pêcher,et que celui de Hong Sheng Le palais de la vie éternelle elle se situe comme l'une des quatre grandes pièces de théâtre classique de la Chine pré-moderne, et a eu une profonde influence sur l'histoire littéraire et dramaturgique de la Chine. L'intrigue du drame est une refonte de la nouvelle, L'histoire de Yingying (également intitulée Rencontre avec un immortel)de Yuan Zhen (dynastie des Tang). La célèbre réplique de la pièce : « J'espère que tous ceux qui, sous le ciel, connaissent l'amour, pourront s'unir comme mari et femme », a symbolisé par la suite le rêve de l'amour pur. Il y a eu de nombreuses éditions de l' La Chambre de l'aile ouest, au cours des siècles.   Datant de la dynastie des Ming, l'Édition secrète du pavillon du Nord de l’Occident, corrigée par M. Zhang Shenzhi etpubliée sous le règne Chongzhen, est particulièrement célèbre pour ses illustrations sur bois. L'artiste était le célèbre peintre Hong Shou (fin de la dynastie Ming). Les compositions sont superbes et démontrent une créativité extraordinaire, ce les rend uniques parmi les nombreuses illustrations du conte. L'illustration "Un regard dérobé sur la lettre" est très fidèle à l'intrigue et rend parfaitement l'esprit de la situation. Il s'agit d'un chef-d'œuvre de l'illustration en gravure sur bois antique.

Auteur

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • 張深之先生正北西廂秘本

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 25,9 × 35,6 centimètres, gravures sur bois

Institution