Peinture rupestre S00176, Bethléem, municipalité du district de Dihlabeng, Etat libre, Afrique du Sud

Description

Cette peinture rupestre San représente des animaux de pluie de couleur rouge Parmi les tribus San, le rituel le plus important est la Grande danse, au cours de laquelle, grâce aux transes, les San déclarent maîtriser une sorte de pouvoir spirituel. Ils font usage de ce pouvoir pour guérir, chasser, supprimer les tensions sociales, faire venir la pluie, ainsi que d'autres tâches. Les aspects de la Grande danse sont omniprésents dans l'art rupestre San, car cette danse avait une signification considérable pour les San, mais plus encore parce que l'acte de création d'art rupestre semble avoir fait partie du processus selon lequel ceux qui connaissaient et pratiquaient le rituel San utilisaient et partageaient le pouvoir de la danse. L'image de cette peinture fait partie de la Collection d'art rupestre Woodhouse du Département des Services de bibliothèque de l'Université de Pretoria. La collection compte plus de 23 000 diapositives, cartes, et calques d'un grand nombre de sites d'art rupestre en Afrique du Sud. Les San forment un peuple de chasseurs-cueilleurs qui vécurent dans les régions septentrionale et orientale de l'Afrique pendant des milliers d'années avant d'être déplacés par les tribus africaines et les colons européens. Le peuple San continue de vivre dans le Désert de Kalahari en Namibie.

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014