Grand Miracle de l'Apparition de la Reine des cieux, Sainte Marie notre Mère bien-aimée de Guadalupe, à proximité de la grande ville de Mexico à l'endroit appelé Tepeyácac

Description

Connu également comme Nican mopohua (Il est dit ici), ce document est le récit en Nahuatl de l'histoire des apparitions de la vierge de Gualalupe, sur la colline de Tepeyac, à l'humble indien Juan Diego, entre le 9 et le 12 décembre 1531. Il est considéré comme le document central du culte de la Vierge de Guadalupe, qui fait partie de l'identité fondamentale des Mexicains. Luis Lasso de la Vega, son auteur, était le vicaire du sanctuaire de la Vierge. Le récit se fonde peut-être sur une histoire perdue des apparitions, écrite au milieu du 16ème siècle par l'érudit indien Antonio Valeriano, un membre du Collège de Tlatelolco et un collaborateur du Frère Bernadino de Sahagún. Le culte de Guadalupe a été documenté au Mexique depuis 1555-56, mais la première histoire des apparitions, écrite en espagnol par le prêtre Miguel Sánchez, date de 1648. Le présent document est la version Nahuatl de cette histoire, écrite dans un Nahuatl érudit avec de possibles influences jésuites. Appelée la "Patronne des Amériques", la Vierge de Guadalupe, ou notre Dame de Guadalupe, est considérée comme une figure culturelle importante pour tous les Mexicains et est un symbole de l'indépendance mexicaine. La Basilique de Notre Dame de Guadalupe à Mexico est le second sanctuaire catholique le plus visité au monde.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Hvei tlamahviçoltica omonexiti in ilhvicac tlatocacihvapilli Santa Maria totlaçonantzin Gvadalvpe in nican hvei altepenahvac Mexico itocayocan Tepeyacac

Type d'élément

Description matérielle

41 pages, 20,3 x 15 cm

Dernière mise à jour : 3 octobre 2014