Charge contre une barricade dans Paris, 1848

Description

Ce croquis ancien au crayon, non signé de l'artiste britannique John Everett Millais (1829-96) montre le chaos de la révolution de février 1848 à Paris qui mit fin au règne de Louis-Philippe et établit la Seconde république française. En février 1848, les classes commerçantes françaises construisirent des barricades à travers Paris pour protester contre l'absence de droits politiques et les difficultés causées par une longue crise économique. Au cours d'un incident devant le Ministère des Affaires étrangères, un soldat fit feu sur la foule, déclenchant une émeute. A la fin de février, Louis-Philippe avait pris la fuite et l'opposition avait formé un gouvernement provisoire. Le croquis provient de la collection militaire Anne S.K. Brown à la Bibliothèque de l'Université Brown, la plus importante collection américaine consacrée à l'histoire et à l'iconographie des soldats et à la vie militaire, et l'une des plus vastes collections au monde dédiée à l'étude des uniformes militaires et marins.

Dernière mise à jour : 18 août 2014