Conventions arithmétiques pour la conversion entre les mesures romaines [i.e. ottomanes] et égyptiennes

Description

Ce traité, écrit sur dix feuillets pour un fonctionnaire ottoman et protecteur des livres connu comme Ismā‘īl Afandī, porte sur l'interconversion des unités de mesure. C'est un guide utile pour les marchands et autres commerçants pratiquant la mesure des quantités. Il fournit des instructions de conversion arṭāl (pluriel de raṭl) en uqaq (pluriel de auqiya), et inversement ; des darāhim (pluriel de dirham) en mathāqīl (pluriel de mithqāl) et inversement ; et la conversion du nombre de sacs de chargement ottomans (désignés comme romains, rūmī) pour obtenir le nombre de sacs de chargement égyptiens (akyās), et vice-versa. Il énonce par exemple, "si vous souhaitez convertir arṭāl en uqaq, multipliez [le nombre de] arṭāl par trente-six, puis retirez les deux chiffres les plus élevés .... Par exemple, s'il est demandé combien on obtient d' uqaq par la conversion de vingt-cinq raṭl ?. Multipliez ce nombre par trente-six et retirez les deux chiffres les plus élevés, et la réponse est neuf." La conversion entre les sacs de chargement ottomans et égyptiens est réalisée par "la division du nombre de sacoches ottomanes par cinq puis la multiplication du résultat par quatre". Les règles de conversion sont résumées sous la forme de vers, afin qu'elles puissent être mémorisées et rappelées aisément. Le manuscrit fut copié en 1642 (1051 A.H.), par un scribe du nom de Muḥammad Shams al-Dīn ibn Muḥammad Faḍl-Allāh al-Anṣārī al-Shāfi‘ī.

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

قواعد الحسابية فى تحويلات الأكياس الرومية الى الأكياس المصرية

Type d'élément

Description matérielle

5 feuillets ; 19,5 x 14 cm

Notes

  • Contient de petits tableaux illustrés.

Dernière mise à jour : 22 septembre 2014