Layla, numéro 8, 15 mai 1924

Description

Layla a été le premier magazine féminin publié en Irak. Lancée en 1923, la revue traitait de sujets nouveaux et utiles dans des domaines aussi variés que la science, l'art, la littérature, la sociologie, mais aussi l'éducation des enfants et des jeunes filles, la santé familiale, et d'autres sujets relevant de l'économie domestique. L'établissement d'un régime républicain en Irak a été suivi par l'apparition de plusieurs journaux et magazines traitant de problématiques féminines. Layla a marqué les débuts de la presse féminine en Irak, et le magazine est considéré comme un des facteurs de l'émergence du mouvement des femmes arabes. Publié sous le bandeau, "Sur la voie de la renaissance de la femme irakienne", le magazine diffusait des informations à propos de culture, d'éducation, et de la famille, et a également pris la tête d'une campagne de libération de la femme. Ses éditoriaux avaient pour titre "Le creuset du Droit", "Actualités fiscales", "Le coin des femmes au foyer", "Informations insolites", "Anneaux de cordes magiques", etc. Le magazine s'intéressait également à la recherche médicale, à la littérature et à la poésie, et a publié des oeuvres des célèbres poètes irakiens al-Rasafi et al-Zahawi. L'un des plus importants articles parus dans le magazine a été l'éditorial du numéro 6, datant du 15 mai 1924, adressé à l'Assemblée constituante irakienne et lui demandant d'accorder leurs droits aux femmes. Layla n'a connu que 20 parutions. Son dernier numéro, daté du 15 août 1925, comprend un article au ton triste expliquant aux lecteurs la situation financière difficile du magazine. Peu de temps après, la propriétaire Paulina Hassoun a quitté l'Irak, et la revue a cessé de paraître.

Dernière mise à jour : 8 juillet 2014