Le livre complet de psaumes fidèlement traduit en métrique anglaise: Où il est annoncé un discours énonçant non seulement la légitimité, mais aussi la nécessité de l'ordination céleste de chanter des psaumes des Écritures dans les églises de Dieu.

Description

Le Bay Psalm Book, ainsi que cet ouvrage est généralement connu, fut le premier livre imprimé en Amérique du Nord britannique. Le Révérend Jesse Glover importa la première presse d'imprimerie dans la colonie de la Baie du Massachusetts en 1638, quelques 18 ans après que les premiers colons anglais aient débarqué à Plymouth Rock. Un éditeur londonien, Stephen Daye, apporta la presse et établit une imprimerie à Cambridge. L'année suivante, les résidents de la colonie demandèrent à John Eliot, Thomas Welde, et Richard Mather de rédiger une nouvelle traduction à partir de l'hébreu du Livre des Psaumes, pour une utilisation dans les églises de la colonie. Mather fut l'auteur et traducteur principal, mais il fut assisté par environ 30 autres ministres du culte de Nouvelle-Angleterre. Le livre fut imprimé en 1640. Publié de nouveau dans des éditions successives, il continua d'être utilisé pendant plus de 100 ans. Cet exemplaire provenant de la Bibliothèque John Carter Brown, est l'une des 11 copies connues de la première édition et fait partie des seuls quatre exemplaires parfaits. L'ouvrage a sa reliure originale, sa page de garde portant la signature de Mather.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Stephen Daye, Cambridge, Massachusetts

Langue

Titre dans la langue d'origine

The whole booke of Psalmes faithfully translated into English metre

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

296 pages ; 18 centimètres (19 centimètres en boite)

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014