Description

  • Ce livre est un récit du premier voyage de Champlain vers la Nouvelle-France, ou Canada, en 1603. Amyar de Chastes, le gouverneur de Dieppe, reçut du Roi Henri IV de France l'octroi d'une terre au Canada, et demanda à Champlain de l'accompagner pour un voyage d'exploration du territoire. L'expédition quitta Honfleur le 15 mars 1603 et atteint Tadoussac après une traversée atlantique de 40 jours. Champlain fit d'abord l'exploration de quelques 50-60 kilomètres en amont du Fleuve Saguenay. Il poursuivit ensuite en amont du Fleuve du Saint-Laurent jusqu'à proximité de l'actuelle Montréal. Il revint en France le 20 septembre 1603, et rédigea rapidement son compte-rendu sur les fleuves, lacs, côtes, et plus particulièrement les populations de cette région d'Amérique du Nord. En choisissant l'intitulé Des sauvages pour désigner les populations d'Amérique du Nord et comme le titre de son ouvrage, Champlain ne voulait pas dire "sauvages" mais "habitants des forêts" (du latin silva). Champlain fut connu comme le "Père de la Nouvelle-France". En 1608, il fonda le comptoir commercial qui devint la ville de Québec, et participa jusqu'à sa mort en 1635 à la promotion de l'exploration, de la cartographie et du développement de la colonie. Cet ouvrage est le premier de quatre narrations détaillées de voyage par Champlain couvrant la période 1603-11.

Créateur

Date de création

Informations d'édition

  • Claude de Monstr’oeil, Paris

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Des sauuages, ou, Voyage de Samuel Champlain, de Brouage, fait en la France nouuelle, l'an mil six cens trois...

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 36 feuilles ; 17 cm

Institution