Cénotaphe de Newton

Description

« Esprit sublime ! Immense et profond génie ! Être divin ! Accepte l’hommage de mes faibles talents… Ô Newton ! » C’est avec ces mots que l’architecte et créateur français Étienne-Louis Boullée (1728-1799) dédie son dessin d’un cénotaphe imaginaire (tombe vide) en honneur du physicien anglais Sir Isaac Newton (1642-1727). Comme nombre d’intellectuels qui lui sont contemporains, il est fasciné par la physique newtonienne. Son dessin illustre à merveille les caractéristiques de son travail et de l’architecture de la fin du XVIIIe siècle : de grandes masses simples exemptes de toute décoration inutile, des bâtiments dont les formes expriment la fin. Boullée était un académicien qui enseigna à l’École nationale des ponts et chaussées ainsi qu’à l’Académie royale d’architecture à Paris. Ses travaux et ses enseignements influencèrent beaucoup de ses contemporains.

Dernière mise à jour : 18 août 2014