Fables d'Ésope

Description

Il s'agit de la deuxième édition d'Augsbourg des Fables d'Ésope, traduites du latin en allemand par Heinrich Steinhöwel. Elle est illustrée de 208 gravures sur bois, taillées dans le style d'Augsbourg qui se caractérise par d’épaisses lignes de contour traçant les silhouettes, l’utilisation du blanc plutôt que de fioritures très détaillées pour décorer l'image et le peu d’arrière-plan ou de paysage pour créer la perspective. Les Fables ont fait l’objet de très nombreuses éditions. Plus de 150 éditions différentes de cette œuvre ont été imprimées entre 1465 et 1501. On ne sait pas grand-chose de la vie d'Ésope, mais on pense que c’était un esclave du VIe siècle avant J.-C. Il n'a pas écrit les fables lui-même. Elles entrèrent dans la tradition orale des contes et furent par la suite transcrites par ses contemporains. Les leçons de morale relativement simples qui font l’objet des Fables d'Ésope ont capturé l'imagination de générations d'artistes qui ont utilisé ses histoires pour donner des leçons de morale aux enfants de toutes les cultures et nationalités.

Compilateur

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Anton Sorg, Augsbourg

Langue

Titre dans la langue d'origine

Vita et Fabulae

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

37, CXXVIII, 15 feuilles : gravures sur bois, 30 centimètres

Notes

  • Titre sur la reliure dos : Aesopus moralisatus

Dernière mise à jour : 16 décembre 2013