Articles de la Confédération

Description

Le 11 juin 1776, le deuxième Congrès continental désigna trois comités en réponse à la Résolution de Lee proposant l'indépendance pour les colonies américaines. L'un de ces comités, créé afin de déterminer la forme d'une confédération des colonies, était composé d'un représentant de chaque colonie. John Dickinson, le délégué du Delaware, en était le rédacteur principal. Le projet de Dickinson sur les articles de la Confédération nomma le nouveau pays "les États-Unis d'Amérique."Il prévoyait également un Congrès à la représentation basée sur la population, et donnait au gouvernement national tous les pouvoirs non délégués aux États. Après un débat et des modifications considérables, le Congrès adopta les articles de la Confédération le 15 novembre 1777. En vertu de ces articles, chaque État conservait "toute puissance ... qui n'est pas expressément déléguée par cette confédération aux États-Unis."Chaque État disposait d'un vote au Congrès. Au lieu de former un gouvernement national fort, les États entraient dans une "solide ligue d'amitié les uns avec les autres."En raison de différends sur la représentation, le droit de vote, et des terres à l'ouest revendiquées par certains États, la ratification par l'ensemble des 13 États, nécessaires pour faire naître la confédération, ne fut pas achevée avant le 1er mars 1781, lorsque le Maryland fut le dernier État à ratifier.

Dernière mise à jour : 15 février 2012