Description de l'Égypte. Seconde édition. Antiquités. Volume III (plaques)

Description

Lorsque Napoléon Bonaparte envahit l’Égypte en 1798, il fut accompagné de plus de 160 chercheurs et scientifiques. Connu sous le nom de Commission des Sciences et des Arts en Égypte, ce groupe d’experts entreprit une vaste étude de l’archéologie, de la topographie et de l’histoire naturelle du pays. Un soldat prenant part à cette expédition trouva la fameuse pierre de Rosette que Jean-François Champollion (1790-1832), érudit et linguiste français, utilisa par la suite pour résoudre un grand nombre des mystères qui entourèrent longtemps la langue de l’Égypte antique. En 1802, Napoléon autorisa la publication des résultats de la Commission dans une œuvre monumentale en plusieurs volumes comprenant des planches, des cartes, des essais scientifiques et un index détaillé. La publication de l’Édition Impériale originale commença en 1809. Elle s’avéra si populaire qu’une deuxième édition fut publiée sous la Restauration postnapoléonienne des Bourbons. L’« Édition Royale » (1821-1829) provenant des collections de la Bibliotheca Alexandrina est présentée ici.

Date de création

Informations d'édition

C. L. F. Panckoucke, Paris

Titre dans la langue d'origine

Description de l'Egypte, ou, Recueil des observations et des recherches qui ont été faites en Egypte pendant l'expédition de l'armée française. Antiquitiés

Type d'élément

Description matérielle

Volume avec reliure, principalement composé de plaques (parfois en couleur), environ 52 x 71 cm

Dernière mise à jour : 29 septembre 2014