Le Terre Sainte ou Terre Promise (anciennement la Palestine), récemment représenté et publié

Description

Nicolaus Visscher (également écrit Nicolas ou Nicolaes), fils du maître peintre et cartographe hollandais Claes Janszoon Visscher, était réputé pour le raffinement artistique de ses cartes. Au 16ème et 17ème siècles, les Hollandais étaient engagés dans une course contre le Portugal pour le contrôle du commerce des épices. L'antipathie entre les deux états était particulièrement profonde, suite à l'alliance du Portugal avec le Royaume d'Espagne, contre lequel les Néerlandais s'étaient battus dans la guerre de Quatre-Vingts Ans (1566-1648). Un an seulement avant la création de cette carte, les Hollandais avaient chassé les Portugais du Sri Lanka et étaient pris dans un tourbillon d'entreprises cartographiques, liées à leur forte expansion commerciale et impériale. Bien qu' à cette époque la Terre Sainte appartienne à l'Empire ottoman, les Néerlandais avaient pris pied en Perse et nourrissaient des desseins d'expansion au Proche-Orient.

Date de création

Informations d'édition

Nicolaes Visscher, Amsterdam

Langue

Titre dans la langue d'origine

Terra sancta sive promissionis, olim Palestina recens delineata, et in lucem edita per Nicolaum Visscher

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte, 47 x 57 cm

Dernière mise à jour : 3 juillet 2013