La fête des filles

Description

L'art japonais de l’ukiyo-e (« Images du monde flottant [ou souffrant] ») est né dans la ville d'Edo (aujourd'hui Tokyo) durant l'époque de Tokugawa ou d'Edo (1600-1868), une époque relativement paisible durant laquelle les shoguns Tokugawa gouvernaient le Japon et ont fait d'Edo le siège du pouvoir. La tradition d'estampes et de peintures sur bois ukiyo-e s'est poursuivie jusqu'au XXe siècle. Cette estampe est l’une des feuilles d'un livre illustré datant d'entre 1716 et 1736. Elle montre trois femmes ou jeunes filles richement vêtues en train de manger et de boire, célébrant probablement Hina Matsuri (la fête des filles) tandis que des poupées de cérémonie sont assises à table à l’arrière-plan.

Dernière mise à jour : 22 juillet 2013