Mémorandum sur l'organisation d'un régime d'union fédérale européenne

Description

Lors de la réunion annuelle de l'Assemblée de la Société des Nations en septembre 1929, Aristide Briand, ministre français des Affaires étrangères, proposa d'établir une union fédérale européenne pour coordonner les mesures économiques et politiques. Briand pensait que cette union serait créée dans le cadre de la Société, et il promit de soumettre un plan détaillé de l'union fédérale aux 27 États européens membres de la Société. Ce document contient le plan de Briand, qui fut publié à des fins de discussion le 1er mai 1930. La proposition fut présentée devant la session de l'Assemblée de 1931, puis la Société décida d'établir une Commission d'enquête sur l'Union européenne, avec Briand comme président et le secrétaire général de la Société des Nations sir Eric Drummond comme secrétaire. Toutefois, peu ou pas de progrès vers une union fédérale furent réalisés en raison du fossé grandissant en Europe entre les camps démocratiques et autoritaires dans les années 1930. Cependant, les idées à l'origine du mémorandum de Briand connurent un regain au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, contribuant au développement de la Communauté économique européenne et de l'actuelle Union européenne. Le mémorandum présenté ici provient des archives de la Société des Nations, qui furent transférées aux Nations Unies en 1946 et qui sont désormais conservées à l'Office des Nations Unies à Genève. Ces archives furent inscrites au Registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO en 2010.

Dernière mise à jour : 20 février 2014