Rivière Irtych, point de passage des ferries à Bolshereche, en Russie

Description

Cette photographie de l'Irtych à Bolshereche a été prise en 1999 par William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet de la Bibliothèque du Congrès intitulé « Réunion des frontières ». L'Irtych, l'une des principales rivières de Sibérie, est un affluent de l'Ob, un fleuve plus imposant encore. L'Irtych prend sa source dans l'extrême nord-ouest de la Chine, près des monts Altaï de Mongolie. Sur son cours de 4 248 kilomètres, il traverse le Kazakhstan et la Sibérie occidentale avant de se jeter dans l'Ob près de la ville de Khanty-Mansiysk. En Russie, il traverse des villes comme Omsk et Tobolsk, ainsi que des villages historiques tels que Tara et Bolshereche. Fondé en 1627 en tant que colonie fortifiée cosaque, Bolshereche a joué un rôle important dans la défense de la frontière sud-ouest de la Sibérie contre les attaques de tribus des steppes. Après la fondation de la forteresse d'Omsk plus au sud en 1716, Bolshereche est devenue un carrefour commercial grâce à son emplacement privilégié sur l'Irtych et sur la route principale reliant Moscou à la Sibérie qui suit la rive gauche de la rivière. Bolshereche compte aujourd'hui près de 15 000 habitants. Grâce au dévouement d'enthousiastes locaux, cette petite ville a la particularité de posséder une réserve animalière d’importance nationale, le zoo public de Bolshereche.

Dernière mise à jour : 22 juillet 2013